Agrandir/Réduire la police

Centre de ressources

AccueilCentre de ressourcesConservation préventivePatrimoine religieuxAnnexesLampions et bougies

Lampions et bougies

Les lampions et les bougies de mauvaise qualité font beaucoup de suie. Cette matière noirâtre déposée par la fumée salit l'intérieur des édifices. L'utilisation inappropriée de produits de qualité crée tout autant, sinon plus, de problèmes.

Que doit-on faire ?

  • Employer des bougies et des lampions non polluants, ne contenant ni colorant, ni parfum et le moins d'huile possible. Ces ingrédients, on le sait, sont les premiers responsables de la formation de suie. Votre distributeur vous donnera la liste des composants de ses produits.
  • Parfois une fine tige de plomb ou d'un autre métal est ajoutée aux mèches pour les rendre plus rigides. Le métal se consume avec la mèche. Il se dépose sur les surfaces avoisinantes et peut, en grande quantité, causer des intoxications. On se rappelle que le plomb est très toxique. Il faut donc exiger des mèches qui ne contiennent pas de métal.
  • Garder les mèches courtes. Une mèche de 6 mm tout au plus produit peu de suie. Avec l'emploi de lampions et de bougies de qualité, c'est de loin la mesure la plus efficace.
  • Protéger les bougies et les lampions des courants d'air. En faisant vaciller la flamme, ils nuisent à la combustion et augmentent la formation de suie.

Saviez-vous que…

Certains fournisseurs récupèrent le verre des lampions.

Date de mise à jour : 13 juin 2016

Gouvernement du Québec, 2021
© Gouvernement du Québec, 2021