Agrandir/Réduire la policeVersion imprimable

Centre de ressources

AccueilCentre de ressourcesConservation préventiveGuide pour la conservation des œuvres d'art publicÉlaboration d'un programme d'entretien

Élaboration d'un programme d'entretien

Attention!

Les mesures d’entretien proposées dans ce guide sont à l’usage des responsables de l’entretien d’œuvres d’art public. Certaines des interventions présentées peuvent être pratiquées par des personnes non formées dans ce domaine. D’autres, par contre, requièrent l’intervention de spécialistes et seront indiquées. En cas de doute, s’adresser à un restaurateur.

Toute personne attitrée à l’entretien devrait faire évaluer périodiquement les interventions qu’elle a pratiquées pour s’assurer de leur adéquation.

En cas de doute, toujours s’interroger, s’abstenir d’intervenir ou demander l’avis d’un expert.

 

Monument Benjamin Sulte à Trois-Rivières.

Monument Benjamin Sulte à Trois-Rivières. Vue du monument en cours d’entretien durant une session de formation donnée
Information représentée sous une forme conventionnelle, destinée à être traitée par un programme informatique. (Dictionnaire des arts médiatiques, GRAM)
donnée
par le CCQ. Photo : CCQ, Delphine Laureau, 2011


Établissement d'un programme d'entretien continu

Il est recommandé d’établir un programme d’entretien continu spécifique pour toute œuvre d’art public nouvellement réalisée ou déjà existante. Il est aussi recommandé d’inspecter l’œuvre régulièrement, par exemple une fois par année.

Entretenir régulièrement les œuvres permet de prévenir ou de retarder leur détérioration. Cela permet aussi de s’assurer de la disponibilité de fonds et de moyens nécessaires pour les conserver en prévoyant un budget récurrent. Sur le plan esthétique, l’entretien continu permet de préserver l’apparence de l’œuvre.

Le programme spécifie les interventions requises, le temps et les ressources nécessaires à leur exécution, de même que la fréquence à laquelle elles doivent être effectuées.

Date de mise à jour : 24 janvier 2020

Gouvernement du Québec, 2021
© Gouvernement du Québec, 2021