Agrandir/Réduire la policeVersion imprimable

Centre de ressources

AccueilCentre de ressourcesConservation préventiveVos objets de valeurTextiles

L'entretien des textiles

Photo d'un manteau de couleur ivoire faisant partie d'un ensemble de baptême appartenant au Musée de la civilsation, après restauration.Chacun conserve chez lui un certain nombre de textiles souvent hérités de sa famille. Les robes de mariées et ensembles de baptêmes, accessoires de costumes, broderies et tapis sont autant d'objets conservés pour leur valeur esthétique, historique ou sentimentale.

Les fibres textiles sont parmi les matériaux les plus fragiles en raison de leur nature, de leur forme et de l'usage qu'on en fait. Une bonne conservation des textiles se traduit par un rangement approprié, dans un endroit propre, et par l'utilisation de matériaux d'emballage stables.

Ce qui peut endommager les textiles

Les tissus anciens sont souvent plus fragiles qu'ils ne le paraissent. Ils sont particulièrement vulnérables aux moisissures, aux insectes et à la lumière. La lumière pâlit les couleurs, jaunit les tissus et affaiblit les fibres de façon irréversible.

Les éléments décoratifs des textiles, comme les boutons ou les attaches, peuvent les tacher ou les endommager. Par exemple, une agrafe peut rouiller et tacher le tissu avec lequel elle est en contact.

Comment protéger les textiles

Manipuler avec soin

  • Éviter de manipuler les textiles anciens le plus possible
  • Éviter de manipuler avec un outil tranchant ou un crayon à la main
  • Lors d'un déplacement, bien soutenir les zones fragiles. Au besoin, utiliser un support plat ou un chariot.

Bien choisir les lieux d'entreposage

  • Choisir des endroits secs, propres, bien aérés, où la température et l'humidité relative sont stables. Éviter les endroits comme les caves et les greniers
  • Conserver les textiles à l'abri de la lumière et de la poussière, dans des boîtes en carton non acide ou en polyéthylène (plastique), dans des garde-robes pour les textiles suspendus sur des cintres
  • Éviter les coffres et les garde-robes en cèdre. Le contact de ce bois très acide avec les textiles peut les faire jaunir
  • Éviter l'usage de boules à mites, qui sont dangereuses pour la santé.

Emballer avec des matériaux propres et stables

  • Isoler les textiles les uns des autres par un emballage approprié. Les emballer dans des matériaux propres et stables à long terme, comme du coton écru ou du papier non acide
  • Éviter d'utiliser des papiers et des cartons imprimés ou de couleur. Les papiers de soie bleus utilisés traditionnellement déteignent facilement en présence d'humidité et laissent des taches indélébiles
  • Rembourrer légèrement les costumes et accessoires avec du papier de soie sans acide afin d'éviter les faux plis ou les déformations.

Suspendre des vêtements

  • Choisir de préférence des cintres en plastique ou en bois verni qui épousent la forme du vêtement, c'est-à-dire qui respectent l'angle de l'épaulement; rembourrer les vêtements aux épaules, si nécessaire
  • Éviter les cintres en métal qui risquent de rouiller et de laisser des taches
  • Couvrir les vêtements d'une housse en coton écru.

Entretien et nettoyage des textiles

  • Nettoyer les textiles uniquement lorsque nécessaire et si leur état le permet. Il faut bien évaluer si on doit faire un lavage à la main (à l'eau et au détergent doux) ou un nettoyage à sec. Dans les deux cas, il faut tenir compte de l'instabilité des couleurs, de la fragilité des fibres et de la possibilité de déformation
  • Les nappes et les dentelles d'utilisation courante sont principalement faites de tissus blancs qui, en général, s'entretiennent bien et peuvent subir un nettoyage à l'eau et au savon doux. Ne pas utiliser de détachant commercial pour traiter les taches. Laisser sécher à l'air libre
  • Éviter de nettoyer un textile trop fragile. Un nettoyage inapproprié pourrait modifier son état et causer des dommages irréparables
  • Dans le doute, se contenter de dépoussiérer la surface avec un pinceau à poils souples, en dirigeant la poussière vers l'embout de l'aspirateur
  • Éviter de porter les costumes anciens
  • Éviter de faire des interventions qui pourraient modifier l'aspect ou l'intégrité du textile.

En cas de sinistre ou d'infestation

Inondation

  • Rincer, égoutter et éponger les textiles mouillés et non tachés par des colorants avec des serviettes propres ou des draps de coton pour absorber le surplus d'eau.
  • Afin d'éviter les moisissures, assécher les textiles avec des ventilateurs ou à l'aide un sèche-cheveux à air froid.
  • Si les objets ne peuvent être asséchés dans les 48 heures, les séparer les uns des autres avec du papier ciré ou siliconé pour éviter le transfert des couleurs, les emballer dans des sacs de plastique (polythène), et les congeler jusqu'au moment de les traiter.

Incendie

  • Si les textiles ne sont pas endommagés, mais simplement couverts de suie, d'abord les dépoussiérer à l'aide d'un pinceau à poils doux et d'un aspirateur.
  • Laver le textile uniquement lorsque nécessaire et si son état le permet.

Infestation

  • Dépoussiérer la surface avec un pinceau à poils souples pour enlever les mues ou les traces d'insectes.
  • Isoler le textile dans un sac en plastique (polythène), en prenant bien soin d'enlever le plus d'air possible, et le congeler dans un congélateur domestique pendant au moins deux semaines.
  • Éviter les produits de fumigation, car ils sont très nocifs pour la santé.
  • À la suite de la congélation, évaluer la possibilité de nettoyer à sec ou de laver le textile, si nécessaire.
  • Faire une inspection régulière des textiles afin de détecter ou prévenir d'autres infestations.

Quand consulter un restaurateur

  • Si le textile présente des signes de fragilité, des couleurs instables ou nécessite une intervention importante.
  • En cas d'incertitude sur la composition des matériaux ou de la stabilité du textile.
  • Lorsqu'un textile présente des moisissures.
  • Pour obtenir des conseils quant au nettoyage ou à l'emballage.
  • Pour obtenir des conseils quant à l'exposition du textile.

Les points importants à retenir

  • Protéger les textiles de la poussière et de la lumière.
  • Les nettoyer avec prudence.
  • Les ranger dans des endroits propres, les emballer avec des matériaux stables.
  • Éviter l'utilisation de papiers bleus et de boules à mites.
  • Éviter l'utilisation de cintres en métal.
  • Éviter de porter ou de modifier les costumes et accessoires de costumes.

Références, bibliographie

Date de mise à jour : 25 avril 2012

Gouvernement du Québec, 2019
© Gouvernement du Québec, 2019