Agrandir/Réduire la policeVersion imprimable

Centre de ressources

AccueilCentre de ressourcesConservation préventivePatrimoine religieuxAnnexesPhotographie et tournage dans les lieux de culte

Photographie et tournage dans les lieux de culte

Les institutions religieuses reçoivent régulièrement des demandes de photographes, de cinéastes ou de réalisateurs d'émissions de télévision pour des entrevues, reportages et tournages dans des lieux religieux historiques. Plusieurs ont à déplorer des dommages survenus à l'occasion de ces événements : brûlures dues aux lampes, bris, objets salis par des manipulations inadéquates.

Des précautions élémentaires doivent être prises afin d'éviter la surcharge des prises électriques, l'éclairage excessif, la surchauffe des objets, les accidents dus à la présence d'un grand nombre de câbles et de fils électriques sur le sol. Avant d'autoriser la photographie ou le tournage, nous vous conseillons de faire connaître aux demandeurs les mesures de sécurité à respecter et de leur faire signer une lettre d'acceptation, dont voici un exemple :

Mesures de sécurité pour la photographie et le tournage dans les lieux de culte

Pour protéger les objets et éviter les accidents, il est nécessaire de se conformer aux directives suivantes :

  • Tous les appareils d'éclairage seront approuvés par l'institution.
  • Afin d'éviter les courts-circuits dus à une surcharge des prises, on utilisera des rallonges avec disjoncteur.
  • Tous les appareils d'éclairage susceptibles d'exploser (ex. : flash, ampoule halogène) doivent être munis d'un protecteur.
  • Une distance d'au moins 3 mètres sera gardée entre le matériel d'éclairage et les objets.
  • Les appareils d'éclairage ne seront allumés que pendant les prises de vue ou le tournage proprement dits afin d'éviter que la lumière pâlisse les couleurs et que la chaleur assèche la surface des objets.
  • Les œuvres d'art, meubles et autres objets ne doivent pas être déplacés sans autorisation. Les objets déplacés seront replacés avant de quitter les lieux.
  • Il est interdit de projeter dans l'air des substances visant à créer certains effets spéciaux (ex. : gouttelettes d'huile).
  • Afin d'éviter les accidents, les câbles et les fils électriques doivent être fixés au sol avec un ruban adhésif ou recouverts d'un couvre-câble.

 

IMPORTANT : Le demandeur devra fournir une preuve d'assurance adéquate (assurance responsabilité pour dommages matériels et blessures) ; sinon l'institution contractera une assurance provisoire (auprès de la Mutuelle des fabriques, par exemple) dont le coût sera assumé par le demandeur. Si la présence des équipes de photographie et de tournage et le non-respect des directives énoncées entraînent des dommages à un bien, le demandeur en défrayera la restauration par un restaurateur professionnel ; si, de l'avis du restaurateur, le bien est irrécupérable, il en assurera le remplacement.

 

J'ai lu et compris les directives ci-dessus et je m'engage à les respecter.

 

Signature :

 

Date :

 

Adresse :

Haut de page

Date de mise à jour : 13 juin 2016

Gouvernement du Québec, 2021
© Gouvernement du Québec, 2021