Une découverte de poids...
(2001)

balance dans boitier
Le travail sur les concrétions du Elizabeth and Mary se poursuit, et parmi les récentes trouvailles, on remarque le dégagement d'une balance à bascule, parfois appelée balance romaine. Cet instrument qui sert à peser une charge est formé d'un poids constant et mobile par rapport au point de suspension.

poids de balance

Cette découverte inattendue a débuté lorsque Anne-Laure Gassiot-Talabot stagiaire au CCQ, a manifesté le désir d'apprendre le travail de dégagement sur une concrétion. Parmi toutes les concrétions devant être traitées, la radiographie de la concrétion 57M4L3-4 avait révélé la présence de ce qui était considéré comme un possible outil, un objet intéressant pour l'étude du site. Lors de la documentation de la concrétion, un dessin de l'image enregistrée sur l'image aux rayons-X attira l'attention de Jean-François Salles, stagiaire à l'atelier de sculpture. Une partie du dessin lui suggérait la présence d'un crochet de balance.

dessin balance balance avant traitement

Après quelques jours de travail, l'identification de crochets, ainsi qu'une comparaison avec les types de balance en utilisation à l'époque nous poussa à contacter Phil Dunning, chercheur en culture matérielle de Parcs Canada, qui confirma la découverte. Ce type de balance est en utilisation depuis plus de 2000 ans. Les balances sont des objets utilitaires que l'on retrouve fréquemment à bord d'un navire tel que le Elizabeth and Mary. Cette balance est possiblement reliée à un objet découvert lors de la fouille de 1997, un poids de balance (numéro 57M4M2-33), qui a été traité par Jérôme-René Morissette du CCQ.

balance cours traitement tete balance

C'est Anne-Laure Gassiot-Talabot qui commence la documentation de l'objet, ainsi que les premières consolidations et le début du dégagement. La fin de son stage interrompt son travail, qui est repris par Kateri Morin. Au début, le travail de dégagement de l'objet progresse lentement, puisqu'il ne reste que très peu du métal d'origine. L'élimination du matériau recouvrant la balance s'effectue à l'aide d'un marteau pneumatique et de fréquents arrêts sont nécessaires pour consolider l'intérieur des cavités créées par la corrosion du métal. À cette fin, des résines sont injectées dans les zones manquantes et de la pâte époxy vient combler et renforcer la structure évidée. C'est l'alternance de cette séquence de fouille fine et de consolidation qui explique le temps requis pour le dégagement, soit plus de 60 heures. Dans le but de favoriser la préservation à long terme de cet objet particulièrement fragile, un boîtier à micro-climat en plexiglas a été fabriqué. Le gel de silice est placé sous le plateau supportant la balance.

balance apres traitement tete balance apres traitement

Lors du naufrage, la balance coula au fond du St-Laurent et fut oublié de tous jusqu'à son sauvetage. Par une belle journée de juin 2001, grâce à la redécouverte en atelier de cet objet, nous aurons accompli un autre petit pas pour la recherche sur le Elizabeth and Mary.

André Bergeron
Novembre 2001

Remerciements

Je désire souligner ici la qualité du travail d'Anne-Laure Gassiot-Talabot et de Kateri Morin lors du dégagement fin de cet objet. J'aimerais également remercier Serge Labbé pour son travail de précision sur les éléments de plexiglas du boîtier, Blandine Daux pour son aide lors de la finition du boîtier, Nicole Fiset pour le travail infographique, ainsi que Marc-André Bernier, Kateri Morin et Murielle Doyle pour leurs commentaires de relecture.

Illustrations

1 : La balance dans son boîtier à micro-climat. Photographie Michel Élie, Centre de conservation du Québec.
2 : Le poids après traitement. Photographie : Yves Bellemarre, CCQ.
3 : Dessin de la balance par Anne-Laure Gassiot-Talabot, CCQ.
4 : La concrétion avant traitement. Photographie : Jean Blanchet, CCQ.
5 : La balance en cours de traitement. Photographie : André Bergeron, CCQ.
6 : Détail de la tête de la balance en cours de traitement. Photographie : André Bergeron, CCQ.
7 : La balance après restauration. Photographie : Jean Blanchet, CCQ.
8 : Détail de la tête de la balance après restauration. Photographie : Jean Blanchet, CCQ.

Page précédente Retour à l'index