Le manche de cette écuelle porte un écusson flanqué de deux dauphins. Sur l'écusson on distingue clairement la lettre « M » et juste au-dessous, on peut lire les lettres « I » et « S », placées côte à côte. Cette disposition en pyramide était courante pour marquer les initiales d'un homme et de son épouse. Le « M » étant la première lettre du nom du mari, les initiales de celui-ci sont « IM » et celles de son épouse « SM ». Cette écuelle a été un des éléments clés de l'identification de l'épave.

The handle on this porringer bears an escutcheon flanked by two dolphins. The letter "M" is clearly visible on the escutcheon, immediately above two other letters, "I" and "S," placed side by side. This pyramid arrangement was commonly used to mark the initials of a husband and wife. Since the "M" corresponds to the first letter of the husband's last name, his initials were "I.M." and those of his wife, "S.M." This porringer provided one of the keys to the ship's identity.

Page précédente