Agrandir/Réduire la policeVersion imprimable

À propos du CCQ

AccueilÀ propos du CCQTranscription

Transcription de la vidéo de présentation du CCQ

Image du logo du 35e anniversaire du Centre de conservation du Québec (CCQ) en ouverture.

Une restauratrice ouvre un grand livre ancien de cartographie. La restauratrice abaisse des lunettes de travail sur ses yeux pour mieux observer la carte.

Trois restauratrices de l'atelier textile sont à l'œuvre sur leur plan de travail.

Plusieurs séquences se suivent où l'on voit des restaurateurs au travail dans différents ateliers.

see René Bouchard, directeur général du CCQ : « Le CCQ a une réputation internationale parce qu'il est le seul Centre à offrir dans un même endroit 7 ateliers spécialisés, alors les restaurateurs d'un atelier peuvent s'appuyer sur l'expertise de leurs collègues des autres ateliers dans des cas parfois difficiles de restauration. »

Des restaurateurs travaillent sur des peintures anciennes monumentales.

Le texte suivant s'affiche en surimpression : « Experts à l'avant-garde. »

Une femme regarde dans un microscope géant et pour retoucher un tableau. Une autre travaille sur une table lumineuse afin de restaurer un document papier très ancien et endommagé.

follow site Delphine Laureau, répondante auprès des municipalités et restauratrice de sculptures : « Le Centre de conservation offre aux collectivités un accompagnement qui se traduit par des services http://nighthoes.com/cam-girls/sex-stories-online/ clés
petits coins de bois introduits dans les mortaises des angles d'un http://ses.fi/en/home/?web=free-video-chatting-online châssis
assemblage de bois sur lequel on tend une toile.
châssis
à clés.
clés
en main, qui répondent aux besoins particuliers de la clientèle. »

Les mots suivants s'affichent : « Bilan de santé, Programme d'entretien, Supervision de chantier, Intervention après sinistre. »

source url René Bouchard, directeur général du CCQ : « Le Centre est donc un lieu d'expertise unique au Canada. C'est vraiment l'endroit, le passage obligé pour la restauration des œuvres du patrimoine national des Québécois. »

Le texte suivant s'affiche en surimpression : « Formés à travers le monde. »

Trois restaurateurs s'affairent autour d'une sculpture en bois. Trois autres sont penchés au-dessus d'un tableau aux couleurs vives (jaune, bleu azur).

source site Michael O'Malley, restaurateur de peintures : « Nous travaillons avec un code de déontologie qui demande le respect de l'œuvre, de son intégrité, une intervention minimale et la documentation de nos interventions. »

On voit des restaurateurs au travail dans l'atelier de sculpture. L'une des œuvres est en marbre et représente des anges. Un restaurateur retire l'aile d'un de ces anges.

Isabelle Cloutier, restauratrice de sculptures : « Chaque œuvre est unique, comporte différents matériaux, donc on doit adapter nos méthodes de restauration, mais aussi on doit utiliser des équipements qui sont adaptés et qui sont spécifiques. »

Une femme est habillée d'une combinaison blanche la couvrant totalement et manipule des équipements hautement spécialisés.

Enchaînement d'images des différents ateliers montant les restaurateurs au travail, les œuvres qui sont restaurées (dont une partition très ancienne), ainsi que les produits et matériaux utilisés pour effectuer les travaux de restauration.

Les mots suivants s'affichent en surimpression : « Archives, Monuments, Maison patrimoniale, Art public, Murale. »

Succession de portraits des restaurateurs et restauratrices du CCQ, dans leurs ateliers.

Image finale : www.ccq.gouv.qc.ca, logo du 35e anniversaire du CCQ et logo du Gouvernement du Québec.
Texte de l'image : « Cette institution nationale relève du ministère de la Culture et des Communications. »

Fondu au noir.

Date de diffusion : 5 juin 2014.

Auteur : Centre de conservation du Québec, Ministère de la Culture et des Communications.

Date de mise à jour : 06 juin 2014

Gouvernement du Québec, 2017